L’art d’être un homme

Retraite

Du Vendredi 5 (soir) au Mercredi 10 juillet

En co-facilitation avec Habibi (@ministeredelajoie) et Guillaume (@chamanisme_integratif)

Cette retraite est la réponse à un appel.

L’appel de réunir des hommes. L’appel de guérir, ancrer, inventer.
L’appel de réunir un groupe d’hommes où chacun se sente profondément en sécurité, où chacun se sente faire partie et soutenu dans son unicité, où chacun se sente acteur et dans sa puissance de création.
L’appel de réunir les hommes pour « faire le travail ».

Car il est temps que les hommes trouvent leur place dans ce monde en crise.
Car il est temps d’incarner de nouvelles formes de masculinité.
Car il est temps d’accompagner l’émergence d’autres modèles.

Le masculin, la masculinité, être un homme, posséder un corps d’homme… Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est-ce que cela implique ? Te sens-tu en paix avec le fait d’être un homme ? Ressens-tu un décalage entre ton essence profonde et l’image du masculin que tu as reçue ?

Nous te proposons une plongée en toi. Expérimenter ce qu’est d’habiter un corps d’homme et être un homme. Au-delà des injonctions, des stéréotypes, des codes sociaux, des héritages du patriarcat… (mot qu’on prendra le temps de définir).

À l’aide d’un cadre sûr, entouré d’hommes bienveillants, de trois accompagnants expérimentés, de pratiques alliant le travail sur le système nerveux, les traumas et le corps en général, nous te proposons de bâtir ensemble un nouveau paradigme du masculin.Ceci, afin de t’aider à forger de nouvelles compréhensions et connexions avec ton corps et ta masculinité.

Notre intention est de t’aider à te sentir plus en paix et en joie avec l’homme unique que tu es et avec les autres hommes, équipé des outils qui t’aideront à continuer ce beau chemin.

Cela t’est familier ?

  • Je fais difficilement confiance aux hommes
  • Je me sens souvent insécurisé avec les hommes
  • Je suis perdu dans mon rôle d’homme aujourd’hui. Économiquement. Politiquement.
  • Je ne me sens pas entouré d’hommes. Je suis plus à l’aise avec les femmes.
  • Je me sens dépassé par la pression traditionnelle de la masculinité tout en ayant besoin de modèles (malheureusement rares) pour avancer sereinement.
  • J’ai du mal à vivre ma puissance sans violence, ou mon empathie sans dépendance.
  • Je ne suis pas toujours clair sur mes limites, mes envies, mes désirs (sexuels ou non)
  • Je suis parfois confus dans ma relation avec les femmes.
  • Je ressens parfois de la honte et du jugement, notamment sur mon désir sexuel
  • J’ai du mal à demander de l’aide
  • J’ai du mal à reconnaître ma vulnérabilité (anxiété, stress, tristesse..), je me sens parfois coincé et ma santé mentale est un enjeu important de ma vie.
  • Je cherche ma place dans le féminisme. J’ai peur d’être condamné pour le fait d’être un homme et donc privilégié du patriarcat. Peur de la Cancel culture.

Pourquoi une retraite entre hommes ?

Parce que certaines traversées ont besoin d’être vécues entre hommes.
Parce qu’on partage des expériences communes.
Parce qu’on ressent que le monde a besoin d’hommes «qui font le travail», que nous avons besoin de redéfinir une masculinité plus vraie, plus authentique, plus libre et riche !
Pour transformer notre rapport aux autres hommes. Afin de l’inscrire davantage dans la collaboration (ou une forme de compétition fonctionnelle, d’inspiration mutuelle).

Ce fut un chemin pour nous que de proposer cet espace entre hommes.

Ici le témoignage de Habibi : 

« J’ai l’habitude de participer ou organiser des espaces en mixité, cette proposition est différente. J’ai eu du mal à m’autoriser cette non mixité. Quand il s’agit des femmes, cela me semble évident (principalement car le cocon offre plus de sécurité). Pour les hommes, j’ai d’abord senti de la honte. Certaines ne vont pas apprécier cette réunion entre personnes du sexe dominant, opprimant. Ensuite, ça veut dire quoi homme ? Puis, j’ai envoyé de l’amour à cette partie qui avait peur du jugement des autres, car peur d’être isolée. Je me suis aussi rappelé que lors de divers stages, j’ai eu la chance de baigner dans des pratiques entre hommes, et cela m’a fait beaucoup de bien. Des résonances, des évidences, des partages de problématiques similaires, des discussions houleuses parfois, néanmoins très clarifiantes, nourrissantes. J’ai envie de me concentrer sur ces bienfaits. J’ai également assisté à des expériences comme MKP, qui ont été bénéfiques mais incomplètes à mon goût. C’est pourquoi ce stage, je le veux comme j’aurais aimé le vivre au début : certes avec les archétypes de puissance et responsabilité, mais également de l’empathie, de la vulnérabilité, de l’art, des rires, du non sérieux, du jeu. Choses que j’ai peu vues »

Les pratiques importantes pour nous et pouvant apparaître durant le stage :

  • Méditation, yoga
  • Pratiques somatiques, mouvement, danse intuitive
  • Toucher somatique, toucher conscient
  • Reliance à la nature
  • Travail & rituels chamaniques
  • Respiration – breathwork
  • Tao sexuel, alchimie taoïste, pratiques de néo-tantra
  • Pratiques à ancrer dans le quotidien – routines
  • Coaching
  • Théâtre spontané (encore libre que l’impro !)
  • Des jams musicales
  • Ecriture – journalling
  • Temps de parole, communication consciente et authenticité
  • Régulation du système nerveux, théorie polyvagale

Tarifs et inscriptions

Tarif early bird jusqu’au 5 mai 2024 :
– 930€ en chambre partagée (lits simples)
– 995€ en chambre individuelle

Tarif normal à partir du 6 mai 2024 : 
– 1030€ en chambre partagée (lits simples)
– 1100€ en chambre individuelle

L’arrivée se fait le 5 juillet dans l’après midi et termine le 10 juillet dans l’après midi.  Le programme détaillé sera envoyé aux inscrits. 

Pour arriver en voiture, voici l’adresse : Le Domaine des Eveils, 30 Rue de Chardenoux, 71500 Bruailles

Pour arriver en train, les gares plus proches sont Louhans, ou Cousance, puis taxi ou covoiturage (tous les inscrits seront mis en relation via des dossiers partagés et pourront s’organiser). 

Les guides pour cette retraite

Guillaume Zeender

Je suis praticien en chamanisme et thérapeute spécialisé sur les traumas et le système nerveux.

Face à des défis personnels comme l’anxiété, j’ai entamé une recherche approfondie sur les traumatismes et les mémoires corporelles. Cette quête m’a révélé l’importance de conjuguer les pratiques ancestrales de guérison avec une approche moderne, sensible aux traumatismes.

Aujourd’hui, j’accompagne des milliers de personnes sur le chemin du retour vers soi et vers un sens retrouvé de sécurité intérieure.

IG @chamanismeintegratif.com

site web : www.chamanismeintegratif.com

Christopher Haddad, aka Habibi

Artiste penseur coach qui aime boxer et faire des folies.

Ce qui m’anime en ce moment : je lis des heures par jour pour comprendre le fonctionnement de la psyche, du corps, et du monde. Pour équilibrer, je fais du sport tous les jours (gym, boxe anglaise, capoeira).

J’ai organisé une vingtaine de stages (surtout les Odyssées) qui consistent à se lier davantage d’amitié avec soi-même, l’autre et le groupe via des pratiques artistiques, corporelles (s+) et relationnelles (inspirées de l’Honnêteté Radicale).

IG @ministeredelajoie


Thomas Rocourt

Je suis coach somatique, et artiste.

Je me passionne pour les pratiques qui donnent vie, joie, sensualité et présence ****au corps et à l’être. Je suis activiste de l’érotisme.

J’accompagne sur le chemin du sentir et de la sexualité consciente. Vers plus de liberté d’être. Sans tabou. Avec douceur, humour et amour !

site web : www.thomasrocourt.com 

FB @thomasrocourtcoaching

IG @thomas_rocourt

Thomas Rocourt

Coaching somatique

Le chemin du sentir, de l'érotisme et la joie

07 68 81 13 68

contact@thomasrocourt.com

Newsletter

J'envoie une lettre d'information par mois.

J'y mets du cœur, du soin et de l'attention.

Avec mes réflexions du moment, et mes propositions à venir.